En Thaïlande cet homme au grand cœur a imaginé des refuges ouvrants construits à partir de panneaux publicitaires inutilisés

Les animaux vagabondant n’ont pas toujours la chance d’être protégés.

En Thaïlande, Ajarn Yossaphon Chanthongjeen, philosophe à la Rajamangala University of Technology, a commencé un plan « Stand for Strays » pour perfectionner la santé des âmes perdues.

Quand Creapills l’a raconté dans une revue publiée le 15 avril 2022, plus de 300 chiens errent dans les roues de Pak Kret.

Cette gens au grand cœur a pensé des refuges ouvrants, construits à partir de pancartes publicitaires inutilisés.

Et voilà, grâce au projet d’Ajarn, une vingtaine d’exemplaire ont vu le jour dans différents quartiers de la ville. Ces petits auvents sont conçus comme des parasols, ce qui signifie qu’ils peuvent être ouverts par les flâneurs.

Ainsi, chacun peut connaitre bonheur des animaux d’un simple geste.Les chiens vagabondant peuvent s’abriter de la pluie, de la chaleur et du vent.

Et encore, comme l’ont souligné nos confrères, des bols remplis de glace et d’eau sont encastrés dans les rainures.

De nombreuses espèces de canidés, malheureusement toutes incapables de rester dans des refuges faute d’abris, sont à la fois nourries et protégées.

Des publications évoquant ce projet ont suscité des dizaines de milliers de comportements positives, et surtout sur Facebook.

Ajarn, l’initiateur de cet acte de bonté, espère que la fièvre se propagera à d’autres villes et touchera de plus en plus de monde.

Vidéos d'internet:
Notez l'article
( No ratings yet )
En Thaïlande cet homme au grand cœur a imaginé des refuges ouvrants construits à partir de panneaux publicitaires inutilisés
Voyez combien ce petit chien a grandi après avoir surmonté de nombreuses épreuves