Les animaux de compagnie, en particulier les plus petits, sont vulnérables lorsqu’ils sont laissés seuls à errer

Lorsque l’on pense aux animaux sauvages dangereux, les lions et les loups viennent souvent à l’esprit.

Cependant, les coyotes, une vue courante dans de nombreuses zones urbaines, ne doivent pas être sous-estimés. Bien qu’ils aient généralement tendance à éviter les adultes, leur potentiel d’agression, en particulier envers les animaux de compagnie et les enfants, ne peut pas être ignoré.

Un Avertissement aux Propriétaires d’Animaux et aux Parents.

Le risque posé par les coyotes nécessite une vigilance tant des propriétaires d’animaux que des parents.

Les animaux de compagnie, en particulier les plus petits, sont vulnérables lorsqu’ils sont laissés seuls à errer.

De même, les jeunes enfants qui jouent dehors devraient toujours être sous la surveillance d’un adulte pour éviter tout incident malheureux avec ces animaux sauvages.

Conseils d’Experts

Le Projet de Recherche sur les Coyotes Urbains fournit des directives cruciales sur la manière de traiter avec les coyotes.

Il est strictement déconseillé de les nourrir, car cela les encourage à perdre leur peur des humains.

Si vous rencontrez un coyote, fuir n’est pas conseillé. Au lieu de cela, tenez votre position, faites du bruit, criez ou lancez quelque chose pour les effrayer.

Compréhension du Comportement des Coyotes

Les coyotes sont principalement nocturnes, ce qui signifie qu’ils sont plus actifs la nuit. C’est à ce moment que les humains doivent être les plus attentifs à la possibilité de rencontrer ces animaux. Garder les animaux de compagnie à l’intérieur pendant ces heures est une sage précaution.

Rencontres en Journée

Bien que moins courantes, les coyotes peuvent également être vus pendant la journée. Les observations en journée sont particulièrement préoccupantes car ces coyotes peuvent ne pas avoir peur des humains, augmentant ainsi le risque d’attaque.

Attaques de Coyotes sur les Humains

Bien que rares, des attaques de coyotes sur des humains sont connues. Selon une étude, il y a eu environ 160 attaques aux États-Unis et au Canada entre les années 1980 et 2003. La plupart des victimes étaient des enfants, et les attaques se produisaient souvent pendant la saison de reproduction des coyotes, de mars à août.

Un Incident Terrifiant à Los Angeles

Ce danger est devenu une réalité dans un quartier de Los Angeles où un coyote avait été repéré pendant des mois. La situation a atteint son paroxysme lorsqu’une fillette de 2 ans a été attaquée par ce qui était censé être le même coyote en décembre dernier.

La Réponse Courageuse d’un Père

L’attaque a eu lieu le 2 décembre. Ariel Eliyahuo venait de rentrer chez lui avec sa fille Ariya de la garderie. Alors qu’il était momentanément préoccupé, un coyote a saisi l’occasion pour attaquer Ariya dans leur jardin.

Rappelant l’incident à CNN, Eliyahuo a déclaré : « J’ai entendu Ariya crier. J’ai pensé qu’elle était tombée. J’ai couru immédiatement voir ce qui se passait et j’ai vu le coyote l’attaquer. Je l’ai prise dans mes bras et j’ai essayé de faire partir le coyote. »

Sa réaction rapide a inclus le lancer d’une bouteille d’eau sur le coyote pour le repousser.

Les Suites et la Vigilance Continue

Suite à l’attaque, Ariya a été transportée aux urgences pour des soins et des vaccins antirabiques. Les autorités locales ont lancé une recherche du coyote agressif, soulignant le besoin constant de prudence et de sensibilisation dans les zones où les coyotes sont présents.

Les actions héroïques d’Ariel Eliyahuo ont sans aucun doute sauvé sa fille d’une issue plus grave.

Vidéos d'internet:
Notez l'article
( 1 assessment, average 5 from 5 )
Animaux Mignons
Les animaux de compagnie, en particulier les plus petits, sont vulnérables lorsqu’ils sont laissés seuls à errer
Un homme qui se consacre à aider les animaux fait don de 68 fauteuils roulants pour les animaux handicapés