Elle a entendu un chaton miauler sous le capot de la voiture et a demandé de l’aide aux mécaniciens

Une femme en train de déjeuner dans l’auto a été avertie par les aboiements d’un chaton demandant de l’aide. Le petit chaton était encloué sous le capot d’un autre véhicule stationné sur le même parking.

Les employés du centre de service automobile ont doucement accepté de le secourir.

Il parait à la mascotte de la célèbre chaîne de réparation automobile que l’équipe lui a sauvée, mais se distingue par la couleur de ses yeux.

 

Il est bleu et le chat qui tire la langue et la « patte experte » sont verts. Il est également beaucoup plus jeune.

Son âge est en fait estimé à environ un mois. Non seulement le chaton en question a été sauvé, mais il a aussi une famille aimable prenant soin d’elle et prenant une douche avec amour.

Comme le rapporte Le Journal d’Abbeville et du Ponthieu-Marquenterre, le sauvegarde d’un petit ami à quatre pattes en robe blanche a eu lieu le jeudi 9 juin à Abbeville (80).

Tôt ce jour-là, en début d’après-midi, un miaulement, exactement émis par un très jeune chat, est sorti de sous le capot d’une des voitures garées sur le parking d’un fast-food.

Alors qu’elle déjeunait dans une auto à proximité, Laura a entendu ces cris douloureux et a fini par en trouver la cause.

Elle a ensuite avisé le propriétaire du véhicule touché, mais aucun des deux n’a eu accès à l’emplacement de l’animal.

À ce moment-là, j’ai eu l’idée de demander l’aide d’un employé du centre automobile ci-dessus de l’autre côté de la rue.

Ces derniers ont rapidement accepté de travailler dans la voiture qu’ils ont placée sur le pont. Après 30 minutes d’efforts, ils ont réussi à libérer le chaton.

Le petit chat allait bien malgré son accident. Laura décide de le récupérer. Elle trouva son nom et l’appela Félix.

Vidéos d'internet:
Notez l'article
( No ratings yet )
Elle a entendu un chaton miauler sous le capot de la voiture et a demandé de l’aide aux mécaniciens
Le chien ne savait pas que son propriétaire était mort et l’a attendu pendant des jours devant l’hôpital où il a été admis