Une réfugiée syrienne a emmené un chien avec soi en traversant la bordure

Cette réfugiée syrienne s’est différée par son courage et sa sympathie.

A cause des événements dans sa patrie elle était obligée de s’enfuir avec son chien et marcher plusieurs kilomètres ensemble, néanmoins la femme n’est jamais séparée de son chien aimable.

Lis l’histoire ici

C’est vraiment une histoire qui touche le cœur. Amélie a partagé son histoire avec Guardian et a présenté son trajet assez difficile avec les autres membres de sa famille et son animal domestique.

Son père est tragiquement mort le jour avant à cause du bombardement en Syrie. Amélie a emmené son chien avec soi en le portant sur ses épaules pendant toute cette voie dure.

Bien que le trajet était long et difficile, le berger allemand de 10 ans a pu surpasser cette difficulté.

C’était vraiment dur pour le chien de marcher si long et quelquefois il tombait en essayant de traverser le trajet lui-même.

Ce chien est le seule soulagement pour cette femme qui la rappelle de sa vie dans son pays.

C’était réellement pénible pour Amélie de partir de son pays et en même temps de rester sans son mari dans ses conditions.

Sa vie normale est maintenant dans le passé, elle a laissé tout ce qui était important pour elle, ses proches et sa maison.

Partagez cette histoire avec les autres gens.

Vidéos d'internet:
Notez l'article
( No ratings yet )
Animaux Mignons
Une réfugiée syrienne a emmené un chien avec soi en traversant la bordure
Le loup-chien géant ne cesse d’aboyer devant le soldat étranger jusqu’à ce qu’il sente une odeur familière